KUNTZMANN


KUNTZMANN
\
1.6.1912 Pont-à-Mousson/F - 19.12.1992 Grenoble/F
\
Jean Kuntzmann created at Institut Polytechnique of Grenoble the first computational center in 1951, the start of hydraulic computations in Europe. In 1956 the Institut d'Informatique et de Mathématiques Appliquées de Grenoble IMAG was founded by its director Kuntzmann. Today, a number of affiliates make up what is known as the computational revolution of the Grenoble area: Both private and academic units contribute to knowledge primarily in the hydraulics industry, next to other applications in research and development. A technological advance of computational hydraulics thus originated in the Southeast of France, with Kuntzmann as a distinguished pioneer in that profession.
\
Kuntzmann was educated as a mathematician in Paris. After World War II he moved as a scientist to Grenoble University and later there was a professor of mathematics. In the 1970s he directed both the Computational Laboratory, and the Institute of applied mathematics and informatics. The research objectives were informatics and conception of computers. As a mathematician, his impact on hydraulics was indirect, such as with his books and the lectures presented to hydraulic engineers. Notable in this relation is Jean Cunge born in 1931, who contributed to a series of books in computational hydraulics, in collaboration with other European and American colleagues.
\
Abbott, M.B., Cunge, J., eds. (1982). Engineering applications of computational hydraulics.
Pitman: Boston.
Anonymous (1950). Kuntzmann. Institut Polytechnique de l'Université de Grenoble
1900-1950: 222. Dardelet: Grenoble. P
Anonymous (1973). Jean Kuntzmann. Répertoire général de la recherche 1: 106. Comité National de Recherche et Science CNRS: Paris.
Anonymous (2002). Kuntzmann. Histoires d'industries en Dauphiné: 194. APHID: Grenoble. P
Cunge, J., Holly, F.M., Verwey, A. (1980). Practical aspects of computational river hydraulics.
Pitman: Boston.
Decuyper, M., Kuntzmann, J. (1972). Modèles mathématiques de la physique. Dunod: Paris.
Kuntzmann, J., Bouvard, M. (1954). Etude théorique des grilles des prises d'eau du type "endessous". La Houille Blanche 9(9/10): 569-574.
Kuntzmann, J. (1959). Méthodes numériques. Dunod: Paris.
Kuntzmann, J. (1961). Mathématiques de la physique et de la technique. Hermann: Paris. http://www.ujf-grenoble.fr/ujf/fr/actualites/page/2002/novembre/50ansinformatique.phtml P

Hydraulicians in Europe 1800-2000 . 2013.

Look at other dictionaries:

  • Kuntzmann — Nom rencontré en Alsace et en Allemagne. Désigne, avec le suffixe mann (= homme), celui qui appartient à la famille des Kuntz (Kuntz est une forme courte de Konrad) …   Noms de famille

  • Jean Kuntzmann — (1912 – 19 décembre 1992 à Grenoble) est un mathématicien français. Il fut professeur à la faculté des sciences de Grenoble où il dirigea le service de mathématiques appliquées. Il a également créé le premier laboratoire de calcul à Grenoble en… …   Wikipédia en Français

  • 21e bataillon de chasseurs a pied — 21e bataillon de chasseurs à pied 21e Bataillon de Chasseurs à Pied Périod …   Wikipédia en Français

  • 21e bataillon de chasseurs à pied — Période 28 septembre 1855 – 1963 Pays …   Wikipédia en Français

  • Grendelbruch — 48° 29′ 35″ N 7° 19′ 24″ E / 48.49305556, 7.32333333 …   Wikipédia en Français

  • Croix et calvaires de Liepvre — Croix et calvaires de Lièpvre Il existe actuellement dans la commune de Lièpvre (Haut Rhin) quatorze croix ou calvaires. On les trouve généralement en bordure des routes et chemins forestiers, et aux carrefours, ou encore à flanc des collines.… …   Wikipédia en Français

  • Croix et calvaires de Lièpvre — Il existe actuellement dans la commune de Lièpvre (Haut Rhin) quatorze croix ou calvaires. On les trouve généralement en bordure des routes et chemins forestiers, et aux carrefours, ou encore à flanc des collines. Certaines ne portent que… …   Wikipédia en Français

  • Croix ou calvaires de Lièpvre — Croix et calvaires de Lièpvre Il existe actuellement dans la commune de Lièpvre (Haut Rhin) quatorze croix ou calvaires. On les trouve généralement en bordure des routes et chemins forestiers, et aux carrefours, ou encore à flanc des collines.… …   Wikipédia en Français

  • Grenoble — Pour les articles homonymes, voir Grenoble (homonymie). 45° 11′ 16″ N 5° 43′ 37″ E …   Wikipédia en Français

  • Histoire de Grenoble — L’histoire de Grenoble recouvre une période de plus de 2 000 ans. À l époque Gallo romaine, le bourg gaulois porte le nom de Cularo puis de Gratianopolis et voit son importance accrue lorsque les Comtes d’Albon la choisissent au début du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.