SGANZIN


SGANZIN
\
1.10.1750 Metz/F - 10.1.1837 Bougival/F
\
Large engineering works such as the pyramids of Egypt, the Suez Canal or the Eiffel tower always caused public admiration. One of the prominent designers of such large engineering works in the nineteenth century was Joseph-Mathieu Sganzin. He graduated from Ecole des Ponts et Chaussées in 1775 and started his career in Montauban. In 1785 he was appointed chief engineer, following the great works already realized by then. From 1788 Sganzin contributed to harbor works of Le Havre. In 1797, he was appointed director of maritime engineering service and professor of civil engineering at the young Ecole Polytechnique. In 1803 he was also appointed Inspecteur Général. During Napoleon's era, Sganzin traveled widely through Europe and was involved in the reconstruction of harbors in Anvers, Boulogne, and Genova. The port of Anvers was the First Consul's personal selection, given that it was out of the enemy's sight and close to the natural riches of the North. From the Peace of Westphalia, the Schelde River was closed to large ships. Sganzin redesigned the quays, the basins, the docks, the access, and the arsenal. Within a short time, Sganzin was able to transform Anvers into a main harbor of the French fleet, before he was ordered to move to Boulogne, where a similar undertaking was initiated.
\
Sganzin is particularly known for bridges, and his various editions of the successful book on this topic. He may be considered the professional successor of Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794). His works as a maritime engineer are considered worthwhile. He thus may be considered an early engineer who has significantly contributed to the advance of the engineering science in the early 19th century.
\
Anonymous (1837). Notice sur la vie et les services de M. Sganzin, inspecteur général des ponts et chaussées et des travaux maritimes. Annales des Ponts et Chaussées 7(1): 395-404.
Charliat, P.J. (1950). L'inspecteur général Sganzin et les travaux maritimes de l'époque napoléonienne. Revue Général de l'Hydraulique 58: 185-188. P
Lorion, A. (1962). J.M. Sganzin au camp de Boulogne. Annales des Ponts et Chaussées
132(7/8): 409-417.
Picon, A. (1988). Architectes et ingénieurs au siècle des lumières. Paranthèses: Paris.
Picon, A. (1989). L'ingénieur artiste. Dessins anciens de l'Ecole des Ponts et Chaussées.
Presses de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées: Paris.
Sganzin, J.M. (1821). Programmes ou résumés d'un cours de construction avec applications tirées de l'art de l'ingénieur des Ponts et Chaussées. Courcier: Paris.

Hydraulicians in Europe 1800-2000 . 2013.

Look at other dictionaries:

  • Sganzin — Joseph Mathieu Sganzin Joseph Mathieu Sganzin (Metz 1er octobre 1750 Bougival 10 janvier 1837) est un ingénieur français, inspecteur général des Ponts et Chaussées, inspecteur général des travaux maritimes, président du Conseil des Travaux… …   Wikipédia en Français

  • Joseph Mathieu Sganzin — (Metz 1er octobre 1750 Bougival 10 janvier 1837) est un ingénieur français. Inspecteur général des Ponts et Chaussées et inspecteur général des travaux maritimes, il dirige les travaux stratégiques ordonnés par Napoléon dans les ports d… …   Wikipédia en Français

  • Antoine-Élie Lamblardie — Pour les autres membres de la famille, voir : Lamblardie. Antoine Élie Lamblardie Naissance 16 janvier 1784 Dieppe (France) Décès 23 janvier 1842 Paris (France) Cham …   Wikipédia en Français

  • Sonnette (engin) — Une grue portant un engin de battage (sonnette ou mouton) Une sonnette ou mouton est un engin de génie civil qui sert à enfoncer par battage les pieux, pilots ou palplanches, servant de fondations aux bâtiments ou ouvrages de génie civil[1 …   Wikipédia en Français

  • Antoine Elie Lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Antoine Elie Lamblardie (Dieppe, 16 janvier 1784 Paris, 23 janvier 1842) est un ingénieur français, inspecteur général des travaux maritimes, qui a aménagé et développé notamment les ports de… …   Wikipédia en Français

  • Antoine Élie Lamblardie — Antoine Elie Lamblardie Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Antoine Elie Lamblardie (Dieppe, 16 janvier 1784 Paris, 23 janvier 1842) est un ingénieur français, inspecteur général des travaux maritimes, qui a aménagé et développé… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Elie Lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et chaussées, puis fondé et… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-elie lamblardie — Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et chaussées, puis fondé et… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Élie Lamblardie — Pour les autres membres de la famille, voir : Lamblardie. Jacques Élie Lamblardie Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jacques Lamblardie — Jacques Elie Lamblardie Pour les articles homonymes, voir Lamblardie. Jacques Elie Lamblardie (ou de Lamblardie) (Loches 1747 Paris 26 décembre 1797) est un ingénieur français qui a œuvré sur les travaux maritimes, a dirigé l École des ponts et… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.